Une priorité est accordée aux jeunes chercheurs qui ne possèdent pas de fonds de recherche (frais d’acquisition et d’analyse d’images) leur permettant de recueillir des données préliminaires pour la soumission de demandes de fonds aux organismes provinciaux, fédéraux et internationaux reconnus. Un second niveau de priorité est accordé aux chercheurs seniors qui ne possèdent pas de moyens financiers dédiés à l’utilisation des techniques de bio-imagerie et qui prévoient également déposer une demande de financement aux organismes provinciaux, fédéraux et internationaux reconnus. Le projet pilote doit mener au dépôt ultérieur d’une demande de subvention auprès d’agences reconnues.

Date butoir: 5 juin 2020

Postuler ici