L'étude vise à approfondir nos connaissances de cette perte de sens chimiques, à titre d'exemples, en déterminant à quel moment elle apparait durant l'infection virale ou si ce symptôme peut devenir permanent. Lisez l'article complet dans La Presse.